4.1.10

2010

Cet été, après avoir donné un cours de scrap à des ados vraiment chouettes, je suis revenue chez moi en me disant que c'était ce que je voulais faire dans la vie, être un prof. Ça a été comme une révélation. Et en même temps, ça fait tellement de sens! J'ai toujours aimé les ados, ils sont si *raw* et intenses. J'ai vraiment envie de travailler avec eux, et si je peux le faire en leur enseignant l'art et l'expression de soi par l'art, je pense que je serais la personne la plus heureuse.

J'ai donc caressé ce petit projet en secret, dans mon coeur, en me disant que ce serait pour dans quelques années. Puis, le désir s'est fait sentir de plus en plus fort. Et j'ai pris la décision de foncer vers mon rêve, peu importe les bouleversements que ça va faire dans notre vie, surtout celle de mon mari et de mes enfants.

Bon, ça ne se fait pas aussi facilement honnêtement. Je doute beaucoup. Je suis en larmes presque tous les jours à essayer de me convaincre que je mérite une belle carrière, que je suis assez bonne pour être admise. Que je mérite tout ça.

Sur les conseils de ma cousine Marie-Claude, et parce que je l'ai reçu en cadeau de ma cousine Caroline (j'ai de la chance d'avoir des cousines artistes extraordinaires) j'ai commencé à lire et à faire la thérapie The Artist's Way par Julia Cameron. Je suis déjà fascinée par les changements qui s'opèrent en moi.

Je suis donc à fond dans la production de toiles, de sculptures, de retouches photos, tout ça pour garnir mon portefolio afin de soumettre ma demande d'admission pour le premier mars. Et si tout va bien, je serai une maman étudiante en septembre.

Est-ce que c'est ça, prendre action? Arrêter de rêver et foncer? C'est vraiment épeurant mais en même temps, vraiment excitant.

Donc, à moi et à mes rêves, cheers!

À vous qui me lisez, je vous souhaite une belle année et le courage de réaliser vos rêves.

13 commentaires:

Francofun a dit...

Cheers, Myriam!

Quel beau projet, tu caresses! Je te souhaite que tout cela se concrétise. Mais déjà, on sent tout le cheminement...

Je vais suivre tes aventures artistico-étudiantes avec intérêt!

Elisabeth a dit...

Y'a pas plus fière mon amie. Je sais que tu es capable, tu as cette petite étoile qui brille pour toi...tu n'as qu'à la suivre. Même si un nuage se met devant, tu sais qu'elle est là, tu dois seulement te faire confiance.
Je t'aime et j'ai hâte de te le dire. XxX

Ladybird a dit...

Oh je vais suivre ton aventure avec beaucoup d'intérêt!!!! Il me semble que c'est vraiment un beau projet!

Marie4poches a dit...

Foncer, ton mot de l'année 2010! Et je t'ajouterais un soupçon du mien: confiance!

Je t'aime ma belle amie!

Mélan1e a dit...

Je te souhaite vraiment que ton projet se concrétise!!!

Je t'ai eu comme prof et vraiment, tu as cette petite étincelle, tu sais comment "soigner l'affectif" de tes élèves, comment leur faire voir qu'elles ont du talent et du potentiel, tu es patiente, organisée, prête à partager...

xxx

La grande cupcake a dit...

Bonne Année chouette et FONCE, FONCE, FONCE!

Matie a dit...

Wow! Quel beau projet!!!! Je te souhaite la meilleure des chances!!!

Esteralda a dit...

Je suis persuadé que ça va marcher et je te le souhaite de tout coeur. Allez étudier avec des enfants, c'est vraiment un grosse décision mais, c'est faisable, pour avoir grandit dans une situation semblable. Tu le sais, je m'embarque dans les études aussi en plus !!!

Vas jusqu'au bout de tes rêves ma belle Myriam.Tu le mérites oui !!! Et tu l'auras !

Esther xx

Anonyme a dit...

Salut ! c'est gentil de s'interresser à nous, pour une fois que les adultes ne traitent pas les ados de l'"âge ingrat" et tout !
Merci !
Camoule
http://sgbruss.blogspot.com/

Myosotis a dit...

Salut Myriam,
J'ai aussi fait la thérapie de Julia Cameron il y a 1 an et c'était vraiment très bien !
Bonne chance dans tes projets
Julie (myosotis)

nita a dit...

Félicitations Myriam!! je commande ma copie de "the artists way" aujourdhui...

tendance Robes a dit...

robe de demoiselle dhonneur
robe de demoiselle dhonneur

claire1226 a dit...

pouvoir se concrétise Pour quelques euros, vous allez pouvoir choisir une robe pour ce cocktail, cette invitation ou cette cérémonie. Terminée Robes location l'angoisse, vous avez devant vos yeux un choix inespéré et quasi illimité. Cela ne vous demandera qu'un peu d'organisation, à savoir : réserver location de Robe suffisamment à l'avance pour être certaine que le modèle choisi sera libre à la location. location de Robes