17.7.07

Rechute

Quand même le scrap n'arrive pas à me remonter le moral, quand je me laisse aller, quand les nuits ne sont plus réparatrices, quand un mal d'épaule devient un cancer incurable, quand sortir de la maison est une épreuve...

Il n'y a qu'un mot: rechute.

Et il n'y a qu'un autre mot: calisse.

(Don't worry people, je suis forte non? J'y suis arrivée, je vais y arriver encore. Et encore. Et encore. Mais maudit que c'est dur. Sérotonine de mes deux. Grrrrr)

3 commentaires:

Nini Tintin a dit...

Ah non zut de zut... Il me semblait bien que tu n'étais pas aussi pétillante que d'habitude hier! :(

Mais comme dans la vie, c'est normal d'avoir des hauts et des bas (peu importe notre état) je suis confiante que tu vas remonter la pente. Tu es forte, tu te respectes et tu sais te prendre en main!

Si tu as besoin de envie cropper pour décrocher de la routine, fais-moi signe!

Kin plein plein de + d'énergie et de prompt rétablissement:

+++++++++++++++++++
++++++++++++++++++++++
+++++++++++++++++++++++++ :)

Annie xx

Manon D a dit...

Pour toi ma belle! ++++++++++++
+++++++++++++++++++++++++++++++
+++++++++++++++++++++++++++++++

Prends soin de toi! ;)

~Caro~ a dit...

cocoooootte... je trouve ça plate de te lire, mais en même temps... j'ai vécu la mêêêêêême affaire! quelques semaines après la fin de ma thérapie, j'ai fait une rechute. On dirait que c'était la façon à la vie de me dire que je ne serai jamais "guérie". Je me sentais un peu mieux, pis poof, rechute... ça m'a vrfaiment fait réalisé que je dois prendre soin de moi CHAQUE JOUR et pour le RESTANT DE MA VIE. C'est une maladie, rien de moins, et des fois ça ira moins bien et parfois ca ira bien!
Ne te laisse pas abattre par cette rechute. tu vas la remonter, je le sais. Et plus tu vas avancer, moins les rechutes seront fréquentes. Prends ton temps. Respire. Calme tous tes muscles, si ton corps est détendu, ton esprit le deviendra. fais toi plaisir.

je pense à toi ma belle! écris moi si t'as besoin, ok?