4.10.07

Stefie Shock ne cessera jamais de m'étonner!

J'adore Stefie Shock, sa musique, son look, sa folie en show. Il est un peu mon idole...et il est dans mon top 3 des mecs, c'est pour vous dire.

Eh bien cette semaine, j'ai appris qu'il est devenu porte-parole de Revivre, un organisme qui vient en aide aux personnes souffrant de troubles anxieux, dépression et maniaco-dépression. Il a fait son *coming out* comme il dit, en avouant souffrir de trouble panique depuis 17 ans.

Wow.

Je l'admire tellement, et voilà que j'apprends que nous avons le même combat. Et en plus, il le vit ouvertement, comme moi, pour aider tout ceux qui en sont atteint et qui le vivent dans la honte ou le silence.

Parce que je ne le dirai jamais assez: oui c'est une maladie mentale (oh le gros mot pas beau hein?) mais ça ne devrait pas être tabou. Il faut en parler, encore et encore. Pour qu'un jour plus personne n'aie la vie gachée par ça.

Se prendre en main, s'assumer, accepter de prendre une pause pour mieux repartir. C'est tout ça. Et en parler. Ne pas rester avec ça sur le coeur et dans la tête.

En cette semaine de sensibilisation aux maladies mentales, je pense qu'il est tout à fait approprié de vous laisser quelques liens informatifs et de vous répéter que personne n'est à l'abri, surtout pas ceux qui croient qu'ils le sont. Et que ce n'est pas honteux de souffrir de troubles anxieux ou de dépression. C'est une MALADIE, on ne le répètera jamais assez. Une maladie qui demande autant de compassion et de compréhension qu'un cancer ou le diabète par exemple.

C'est important, je le répète, que les tabous cessent.

Soyez alertes, écoutez vos signaux et votre corps, et soyez alertes aux autres aussi parce que ça peut être votre chum, votre meilleure amie, votre enfant...

http://www.pfizer.fr/maladie/anxiete.htm

http://www.revivre.org/

http://www.phobies-zéro.qc.ca

3 commentaires:

Stéphanie a dit...

Quand on était petits, quelqu'un qui allait chez le psychologue, c'était mal vu. Du moins, il y avait de gros jugements à son égard.

Aujourd'hui, on a fait un peu de chemin. Mais il y en a encore beaucoup à faire, comme tu le dis.

Tu as raison que les mots "maladie" et "mentale" mis bout à bout font encore peur.

Pourtant, si quelqu'un a du mal à digérer les repas trop gras, on ne se gêne pas pour dire qu'il a des problèmes d'estomac ou de foie. Si quelqu'un contrôle son diabète par une diète adaptée, c'est tout beau.

Mais quelqu'un dont les neurones ne s'activent pas tout à fait comme il faudrait... chut! Il faut lui trouver des excuses acceptables socialement.

Quelqu'un qui adapte son mode de vie pour s'exposer le moins possible à ce qui le fait souffrir... chut! "Ça va lui passer!" "Il devrait prendre des pilules plutôt que de se limiter"...

... la dernière est de mon médecin!
C'est dire le chemin qu'on a à faire!

La maladie mentale touche au moins une personne sur 5 au cours de sa vie...

Chapeau à tous ceux et celles qui osent la dévoiler!

Bravo à Stefie Shock... et à toi, Myriam!

Mimi73 a dit...

J'admire ton geste Myriam!

Bravo ma belle!

Mimi

marieloulie a dit...

Myriam j'aime beaucoup lire ton blog, on se rejoint sur pas mal de chose...j'aime beaucoup ce que tu peux dire sur les troubles anxieux,car pour moi..ma dépression fut vécu pas mal dans ce sens...ca me touche ce que tu dis...
Lache pas ma belle